Art, ingénieur et industrie 01 octobre 2020 > 01 octobre 2021

Trois grands artistes moderne et transdisciplinaires, issue des enjeux des ingénieurs, proposent une nouvelle synthèse des arts au XXème siècle.

Lors d’un séminaire déambulatoire dans Meudon, avec Aître, venez fréquenter, en équipe, l’interdisciplinarité et la créativité. L’usage de votre sensibilité à l’œuvre ne doit pas simplement offrir un moment de distraction. Elle peut ouvrir un rendez-vous qui, par votre regard, enrichit votre capacité à produire et à saisir les dynamiques et les innovations à l’œuvre dans vos projets. Ouvrez l’activation de notre patrimoine.

à partir de 30€ (demandez-nous un devis)

Aître ouvre la ville et les sensibilités lors d’une déambulation, d’une soirée découverte ou d’une pause curieuse.

Visite disponible à la commande à partir de 5 personnes.
L’organisateur peut en choisir la date, le lieu de départ…

Aître vous dévoile les formes de la ville au cours de promenades ouverte à tous les curieux
et à tout ceux qui s’interrogent sur la construction de la ville, la créativité et l’innovation.

Carnet de route

André Bloc (1896 – 1966),
est un artiste formé comme ingénieur à l’École centrale.
Il réinvente la relation entre art et architecture. En 1964 et 66, il réalise deux sculptures /architectures à Meudon.

Jean Prouvé (1901-1984),
fut ferronnier d’art, puis ingénieur et industriel.
Il pense la structure et les matériaux: c’est un designer constructeur. Du dessin à l’atelier, il conçoit et organise l’économie des moyens mise en œuvre.

Théo Van Doesburg (1883-1931) est peintre.
Il dessine et construit sa maison-atelier vers la fin des années 1920, à Meudon. Fondateur du mouvement et la revue De Stijl (avec Mondrian), proche du Bauhaus, il prone la synthèse entre la peinture et l’architecture. A côté, prolonger votre découverte par l’atelier de Arp et Taeuber.